Service social

 

Le service social de l’Association est animé par deux assistantes sociales, des bénévoles et un temps de secrétariat et des partenaires qui :

  • Informe sur les différents types de prise en charge, la scolarisation, l’orientation professionnelle.

  • Informe les familles du fonctionnement de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), du rôle des équipes pluridisciplinaires, de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), du parcours des dossiers.

  • Informe les familles des différentes adaptations ou parcours réalisables en lien avec la scolarisation de leur enfant (via un partenariat fort et rapproché avec l’Education Nationale). L’Association informe également sur le rôle des équipes éducatives, des équipes de suivi de scolarisation, des référents scolaires, du GEVA-Sco (Guide d’évaluation et d’aide à la décision pour les MDPH dans le cadre d’une demande relative à un parcours de scolarisation).

  • Accompagne les familles dans la constitution / le suivi / le renouvellement des dossiers auprès de la MDPH, l’orientation à des moments charnières de la vie de l’enfant ou à l’annonce d’un diagnostic/suspicion.

Ainsi, l’Association :

  • Accompagne les familles en équipes éducatives, aux Equipe de Suivi de la Scolarisation (ESS).

  • Accompagne les familles au moment des orientations : information sur les autres modes de scolarisation (ULIS, IME) etc.

  • Accompagne les familles lors de visites d’ESMS ;

  • Accompagne les familles vers les lieux de soins et de diagnostic. En fonction des particularités présentées par les enfants, l’Association informe les parents des professionnels ou institutions (centre de référence, centre hospitalier…) qui pourront effectuer des bilans afin de définir, de réévaluer ou de préciser le diagnostic. Poser un diagnostic est primordial pour les familles, cela leur permet de mieux comprendre les difficultés de l’enfant. Le diagnostic permet également de mieux identifier les besoins de l’enfant et ainsi déterminer les soins, les rééducations et les accompagnements les plus opportuns à mettre en place.

  • Participe aux équipes
    pluridisciplinaires de la MDPH, aux Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), aux coopérations territoriales partenariats, à la communauté 360, au groupe de travail sur le contrat de santé local du Pays Basque – sous-groupe : faciliter l’accès aux soins pour les personnes en situation de handicap.

  • Propose une permanence juridique, animée par une avocate qui informe et accompagne dans le domaine juridique les familles à leur demande.

  • Organise des temps d’échanges avec la programmation :

    • ​de conférences – débats :

      • Annonce du handicap et accompagnement des familles ;

      • L’école et le handicap ;

      • Droits en matière de succession, mesures de protection juridique ;

      • La notion de société inclusive.

    • d’espaces et des groupes d’échanges sur des thématiques ciblées (animés par des psychologues)

      • Comment accepter le handicap de votre enfant ;

      • Accompagner un enfant dyslexique ou un enfant autiste ;

      • Ecouter les frères et les sœurs ;

      • Sexualité des jeunes en situation de handicap (groupe parents et groupe jeunes) ;

      • Conjoint d’une personne porteuse de Trouble du Spectre de l’Autisme, etc.